ZnT zero no tsukaima Hiraga Saito

Surnom : Gandalf

Présence :

  • anime : S1 Ep 01 – S4 Ep 12
  • manga : Chap 01 – ~~
  • roman : Chap 01 – ~~

Spécialité : peut manier toutes les armes

Saito est un jeune homme de 17 ans habitant Tokyo. Il est brun, et fait rare pour un japonais, ses yeux sont bleus. Alors qu’il se trouve dans le quartier Akihabara pour faire réparer son ordinateur portable, d’un portail de lumière s’ouvre soudain devant lui au beau milieu de la rue. Il est apparemment le seul à le voir. Poussé par la curiosité, il se retrouvera propulsé dans un autre monde : Halkeginia.

Il se retrouvera immédiatement « nez à nez » avec celle qui deviendra sa maîtresse, Louise. Il ne comprend rien de ce qui lui arrive, où il se trouve ni qui sont ces gens bizarres autours de lui. La jeune fille aux cheveux roses lui offre un baiser et une rune mythique vient s’encrer dans sa main, lui brûlant la main gauche au passage : La marque du Gandalf. Il devient alors l main gauche de Dieu, le protecteur de l’un des quatre élus maîtres du pouvoir du néant. Il se découvre une force et une agilité surhumaine et surtout, il devient capable de comprendre le fonctionnement de tout type d’objet susceptible d’être utilisé comme une arme, le but étant de protéger son maître et lui donner le temps de réciter les longues formules liées à la maîtrise du néant.

L’apparition de cette rune scelle le pacte entre Louise et Saito qui deviendra son familier.

Suite à un sort de silence raté lancé par Louise, il comprendra le langage des habitants de sa nouvelle patrie, et le statut peu glorieux de sa maîtresse. Il est le familier de « Louise la zéro », d’où le nom de la série : « Zero no tsukaima ». Il finira d’ailleurs lui-même par l’affirmer avec fierté.

Son compagnon de route, mais surtout compagnon d’arme, sera tout au long de l’aventure « Derflinger », une épée magique. Cette arme avait appartenu quelques 6000 ans plus tôt au premier Gandalf. Véritable source d’informations pour Louise et Saito, elle leur servira le guide pour leurs pouvoirs, comme dans la vie.

Saito ne semble pas avoir beaucoup confiance en lui au début de la série, il deviendra petit à petit un grand chevalier au courage sans pareil et le héros de l’histoire aux côtés de Louise. Au départ, elle l’appellera « mon chien », le traitant comme son esclave et allant jusqu’à le priver de repas ou le fouetter. Nous découvrirons d’ailleurs un penchant légèrement sadique de Saito, qui malgré ces privations et corrections physiques, découvrira la face cachée de la jeune tsundere, son grand cœur, ses opinions protectrices pour son pays mais surtout pour ceux qu’elle aime. Malgré son attirance pour de nombreuses jeunes filles, et l’égo surdimensionné de Louise, il finira par tomber follement amoureux d’elle et la protégera au sacrifice de sa vie…

… Et au mépris de son attirance irrépressible pour les grosses poitrines. Ce qui est loin d’être le cas de sa maîtresse. Pourtant, Saito restera un personnage assez porté sur « la chose », et ne cessera de tenter de faire Louise « sienne ». Ce qui fera ressortir le caractère Ecchi de la série. Il reste naïf et ne semble pas comprendre l’intérêt que lui portent les autres personnages féminins comme Siesta, Henrietta ou Tifania. Ce qui n’échappe pas à Louise, et qui donnera lieu de fantastiques crises de jalousie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *







PageRank Actuel

Ze Network Tsundere V6.0
par Lude
2008-2014

Ze Network Tsundere©
Tous droits réservés

Protected by Copyscape Web Plagiarism Finder

Les mangas, light novels, animes et autres oeuvres sont la propriété de leurs auteurs respectifs.